Background agence-immobilier-plan-de-la-tour.com

Conseils pour investir dans l’immobilier locatif

Les placements immobiliers sont une excellente façon d’épargner tout en espérant faire à terme un bénéfice. Pour autant, il faut pouvoir financer l’achat d’un appartement ou d’une maison, surtout dans le neuf. Dans cette mesure, l’investissement locatif est une solution intéressante puisque les loyers vont rembourser l’emprunt. Qui plus est, les propriétaires bailleurs peuvent bénéficier d’aides financières et autres crédits d’impôt. Voici quelques conseils pour réussir ce type de projet.

Choisir un bien intéressant

Pour investir dans l’immobilier locatif, il faut sélectionner le bien idéal. Ce ne sont pas forcément vos critères de choix qu’il faudra retenir, mais plutôt les besoins des locataires que vous visez. Dans une grande ville universitaire, optez pour un studio et ciblez les étudiants. En banlieue, une maison avec jardin séduira les familles en quête de calme et d’espace. Dans un secteur touristique, un logement en résidence services aura toutes les chances de ne jamais être vacant.

Calculer la rentabilité locative

Investir en immobilier

Autre facteur de taille, la rentabilité locative. Le but de l’investissement immobilier locatif est de gagner de l’argent et surtout, de ne pas en perdre. Pour être sûr de votre placement, établissez un montant de loyer qui sera en relation avec le prix d’achat de votre bien. Il doit aussi prévoir les travaux d’entretien ou de rénovation ainsi que les charges. Si vous profitez d’une niche fiscale, la plupart du temps, les loyers sont plafonnés, notamment en loi Pinel. Dans le doute, faites appel à des professionnels et utilisez des simulateurs en ligne. Ils sont gratuits et vous permettent d’évaluer la pertinence de votre projet immobilier.

Trouver des locataires

C’est la condition sine qua non à la réussite d’un investissement immobilier locatif. Si vous achetez une bien en adéquation avec les besoins immobiliers reconnus sur votre zone géographique, vous n’aurez aucun mal à trouver des locataires. C’est généralement le cas dans les zones Pinel, particulièrement tendues en matière d’offre et de demande immobilière.